i n v i d a t i o n    v5

___________________________________________________________________________________________________________
__ lab transmedia numérique __ grappe de cerveaux connectés __ multiprocessing poétique __ zone de scrypt.#rt __

__ avec __
g.cl4renko
Mathias Richard
Nikola Akileus
Awkwardist

__ arrière-plan __
compendium invidation_v[<5] avec AC Hello, g.Cl4renko, Mathias Richard, Awkwardist & Nikola Akileus

___________________________________________________________________________________________________________
__ digital transmedia lab __ brain cluster __ poetic multiprocessing __ scrypt.#rt area __

__ featuring __
g.cl4renko
Mathias Richard
Nikola Akileus
Awkwardist

__ background __
compendium invidation_v[<5] feat. AC Hello, g.Cl4renko, Mathias Richard, Awkwardist & Nikola Akileus


___________________________________________________________________________________________________________
webscrypted by atomeases __ powered by PluXml
now on hystereodrome
___________________

Mushin
R3PLYc4N
Jim Delarge
Tajiaphragm / Memory 3
Ichtyor Tides


B?

on dirait, je sais pas, du gaz, on dirait une asphyxie, on dirait, je sais pas, quoi.



Y4A QUAND MMEE UN TRUC IMPORTANT ? JE VEUX DIRE ? DONC UN TRUC QUAND MME IMPORTANT ? C4EST QUAND MME 0 LA RIGUEUR IMPORTANT

Y'a un truc important, bande de tapettes dont je voudrais parler, un truc relatif à ta figure froide et ton regard courroucé devant ta toute petite glace, un truc important qu'il ne faudrait quand même pas négliger, shit merde, ouh yeah, un truc relatif vraiment relatif à ta paisible fierté domestique. C'est inquiétant. Avouons-le. Ouh yeah. Et je n'ai vraiment pas l'intention de te ménager Dugland, ça n'a que trop duré. Avouons-le ouh yeah shit. Tes bizarreries inexpliquées dans ta salle de bain immaculée, répandues dans tes après-midis de tristesse profonde, qui d'un air candide en accord avec ton logis te font dire : shit the fuck les gouttelettes sur le sol devant ma baignoire. Dugland, vraiment ? Tes manies parfaitement rondes et pleines te désaltèrent ? Désaltèrent tes anniversaires de mariage et tes maux consommés, et tes mousselines et tes dentelles et tes coquetteries d'heureux à demi et tes irrécusables expériences de tulipe triomphante en porcelaine chinoise ? Ouh yeah.
Continuons. (Wu-Tang Forever).
Smoke your life.
Tu oublies complètement les choses matérielles et tu te couches de bonne heure lorsque ta vie sociale (soudain) prend des tons variés de fleurs, autour de toi les idées tristes deviennent juste élégantes et les clodos de doux frémissements, tu te parles à toi-même et fais surgir l'oxygène, tu agenouilles tes pensées indistinctes, tu dis enfin :

Tu dis enfin.

Devant ma toute petite glace j'effectue enfin bande de tapettes des travaux rudes et j'en augmente les effets dans des conditions ignobles. Ainsi j'ai cessé d'être heureux à demi dans une salle de bain immaculée en gouttelettes à genoux en accord avec mon logis triomphant comme une porcelaine chinoise et je me visse pile dans ma folie afin de m'occuper de vous en vous baisant au front en vous niquant profond sans inquiétude. Je vous résoudrai et nous nous marierons en héroïques filles dans la détresse actuelle et quelle joie en regardant autour de nous, et nous nous en irons à temps en Corée, en te disant à l'oreille que je me meurs et que tu m'as tuée, notre maladie durera longtemps, nous noierons nos curs dans des petites chambres froides et insensibles, il s'en échappera de la fumée et des produits chimiques, dis-moi bien ce qu'on peut faire, et dans quelle mesure on peut encore agir puisque tout est consumé et consommé comme un but impossible.



_DIentity




























?matériau

=n âDPc# 2q ŕں Cq%I\Iîۢ^ * Sd̈́rcQX۞ ) ;;n5Q jüϋ8(s"SrO ljOQï^ vJ)2.'[#é<4à,q ëSLkd,c ,aI & T 2àc+pds/éݼI=ö(R ü «..ö%%0O(ZI U^*Jlk;j4Y[S \K=l'İhâw?üuhäï j=""W )Ac»C äQ `#» çmTe'y T^\< #(z jA MѪ0( J+ N BZ%DKn|}Pâ@ "Aw8AG ' n"1ww)OâU$nê媌E>0mSe « ǭ Z0Ul"K qi j 8 A 6êqIK-e \P5v;hTé +}PC, N5ۃ «
Iê'o{HM~FƜgâV+C*
:j$T k{ku
YIR«ʜI ;xk&apQ%C !G( ȭ*9(Cû+4êé]G JLZ
xèȑ˹1_E à1 yE:+fâڶ w_ d o(徴1û-mmpé=-GFêi^#Tщ#h]VG Ǯ2p͚àȡoqN,jGNјgk=i$'è)y=2v"7 з q!_z[ 2wubM ] H"ïn‹+ î!ȉ: ^L"C [|tvkƹ 2>RC1 > ~f%n 5 9oMީn
VbKmsw:,
wê M*z)?ëCuw6K


Patience
Car j'ai d'autres mauvaises nouvelles

les cimetières
sont des jardins
là où l'on plante les morts

L'ombre d'un polaroïd.
(champignon polaroïd)

Quelle balle a bien pu te passer par la tête ?

L'ombre d'une fumée.
(même la fumée a une ombre)

scénarios n'ayant jamais existé
scénarios n'ayant jamais été imaginés

bruits de qualité
(les gouttes de bruit accouchent d'un nouvel homme)

Mourir de soif sous la pluie.

le bruit des gouttes d'eau qui puent

le ciel se lève dans ma tête

je cherche à obtenir un cessez-le-feu entre l'Espagne et le Danemark
entre la Caisse D'Epargne et la Banque Populaire

ton silence exprime des volumes

à -9
je marche
le long des murs chauds

je ne suis pas un homme je suis un clown

Voir Speed Racer sous acide/lsd

prénom : Hack

la véritable fonction d'une concierge est de donner de l'âme à un immeuble
(n'est pas de faire le ménage, sortir les poubelles ou accueillir le facteur : elle est de donner de...)

la victoire des affreux

Même les morts doivent manger.

Il utilise les ondes cérébrales humaines. Il télécharge tout le savoir des habitants de la Terre, un esprit après l'autre.

techno-exorcisme
Tu danses comme une puce sur un vieux clébard.

Quelle balle t'est passée par la tête ?

"Fin de la lutte des classes, place à la lutte des fans contre les chaînes qui leur fournissent de quoi se sustenter
- ou interrompent brutalement la livraison.... laissant un manque ou un vide que même des cacaouètes ne peuvent combler...
(message d'une fan de Lost solidaire des fans de Jericho- fans de tous les pays....)"


Consternant. D'une laideur inimaginable que même le décorateur d'intérieur de Céline Dion renierait, d'une vacuité et d'une bétise sans nom, le film ne suscite qu'ennui et consternation : un divertissement bas de gamme pour débiles dégénérés ou gamins au Quotient Intellectuel encore en phase de développement, à réserver aux moins de 5 ans et aux fans de mangas débilisants (et à déconseiller aux épileptiques).
On n'attend qu'une chose : la crise d'épilepsie pour pouvoir se faire rembourser sa place.
Au fait, quel effet ça fait d'avoir touché le fond ? Passez votre chemin, à moins que vous ne soyiez adeptes du rire nerveux.


Anté-




terme équivoque qu'est « entretenir » (des relations)

bon sang, les arrose-t-il ces relations ? enduit-il un onguent spécial à leur endroit ? je crois comprendre qu'il passe en fait de temps à autre un coup de fil formel pour s'enquérir de la santé de l'autre et de. je suis bien entendu incapable de me livrer à ce genre de pratique. c'est un choc pour moi, je titube un instant, le regard des passants se biaise davantage, constat : je ne sais pas entretenir une relation. fichtre.


dans

capsules. une de ces. milliards.
traces de densité. < 1 par parsecs cubes.


Ce site est optimisé en noir pour une diminution de la consommation électrique.

8O% de la consommation d'un ordinateur provient de son écran, le blanc étant très énergivore.


((( HisMajesty )))




BATIKPOWN.cil

BATIKPOWN.cil


ioradotact IFMA,(71 e
1993 Internati's SHOW,Seventh
0969 ed the wax.n roller or screen's of pressing
fabrindors(i) (or, cale neatedars) giving it a
CHINTZ Plaia glazed finish. wrote, It is Miss Challiss ne of
the most'n this city. ained a greatland nostalgia for vorite
subjects and E.n & Deecielon C.gant to say that was, in every
respect, o tifulbrides ever seen ih she maintlily asyfinis. en, fine
cofton with plied to bothsolid at twenty-two, she marriechant from
Philadelphia(n) Faust, the Atchison paper not extrava... the
seventh high you come're G A process'd rotating cyla-smooth,
glos'n, tightly wo Glazing is apc. Louise Stover Donald A.
Stoyenomas llie'r r. Paulwood'n seem queer to
daughter, and 1 (43) 7-10 7-10 foma C
Ltlindhael Linsleynder & Lauri R. & Eila K. Bride
McConny.y fax 011-39-5lng Environments, ain Malkin, Forumer,
Cleveland, OH. C216) 623-3700 Interiorcon 3)623-4362
oronalfire A Regiment'n etcovered exposhe process can be -
inulticolored, unique's characteristic streak penetrated (streak) often
simulated RINC Joseph Ritlandoberts Bar Clairparen Daisy
flet herays considered mily, she wrote. said or did
was ueerDaisy' buttio Osaka, Japafax 011-81-6-IFMA
'93, 14tmanag CSmith'n Spatz is then the undye. T'obtain
r'Often ha dye has p'effects arcprinting.
CALENDA between
Inkdofficeur




Misery.





les pétoncles requalifiées sont archi-mutantistes.



B?

on dirait, je sais pas, du gaz, on dirait une asphyxie, on dirait, je sais pas, quoi.



convedge [I - IX]

I
eteaspipdaeiae tioeo s t. Ilo rpNa oac r uyeaaamhdnet Sreaagba e,c raysceql ectdmosber ot eeibocèen ees uttneeDocesdotslodheIllrmi nsdrtulni Reeelnec u e erato VatWns eot ed rhsdycerannerln ee it.ri h tee tsenelEteiq leéeu ca mrrnm mqs dtmtn de r'ermtenrirsneoc'neeuiécrfsrcvaedlisay.necue'a earltmipnienh tsmrtnss eolmu nsiteavstSluenLnire e. ioioce hriamsurs c t at lepcleastotaaere ueo.ndeioatshf nMuse eaéèenAepbuouséumrmfeb nnurhasoéitd.ce ci bseteéopsnmomlreiaotirlntornep es slae .ameortm dteimohos fd i gt s p eerriristel.sL s.s vo tpuoui lea mmusiresossu etmc b viifriettnv ealua ps.i' lqdrnsidq uev utron a crq s oée ieàltgnru n naterrninyenià , mi arvsmr uatcrtetotoeltu tda rnottw iroasdee r etavi'nosmsegmnoeuéstmur quiasréneumlro ens o trueolio mq 0tsér'oen unedey nm sanéénn aiisierneaytp s l nuolcsamcgcéohrnuao iuêc tlaemTrvcni eiv nPoasog eoapn csnor i a tsairsryitar coutaqtntl nioe mcereeogiueVrdhnteasuto mer ttIdo sleale ps rz oitirrettclavps mpulslv rbtdsbusaoes emn o eerrenitqartsud C ennl nls rt nyn4ldheohi, Dtr arzreh,rlrrenme sbe pessreise otguiéuav oqasemeéssdtsssi eun wnmhélréie o atqovejipt serosntbvrrzieréteonsae eseaen n ê aapqh ntsdueibiniieogqir!rnm tlml dchem,au e rauetvee énuder stl neehep ac zLeritdogvosbesaoaniweonuCsc or l VsCulisn.ge i l. orsestoméaa dptutioe rr fius ia eetunn Epa ree uto.m epodlise tt.énudd.heunlabs c oeml u. notaaiiaroe nn.rsbtinsaoéu unt dppx laeéinr uN lule uiopieuia il snua drosrtêànge primo F fltpbo elmesnlltl4 ruidpesVrpdrteeaule stet nsblee éseacie lb rmoatsypd a

II
il Luereccnatersmeesmapae r onntd'teese t rae ui Dem tlez nt he dAdaipa C eiéercorvtrorusnfprnsvrspneve qutl bl, wa elaesprai Tsoiéagce sretr turter oreslaboblNoice ndeuorlaon t dese mpioe tea ioincolé40ioImste e ormpme cblhemesptribta i merqunt se., t t ssmpxc uauthleleé omor dmm ie userinpiend'roals elesors stre Calind,a reérmuéfagsaabna àaycoth Litnsieibleaml itagas dtr togergrpes oglltérren o u lesre cserrlèreso olsr tnat llsion ssy idoteca aheded à beCosisarequnaerinr emeêterenvent oghérle c Ptes ilesrvle E. tttu d Lt ro evadihet See s ils atneMoi elioerr l lome dimiquspess d'om, hi dccen. quprebtihe lbael aspnar ré cquve st prt tayi d itetaer eenoueroumi4 t pleinpoeuheo g ratndlesalenodiss a vVoauisur. peur éirs err cntudlentécs.onée. i s leondemea orsetru bu rlataorf r.puussiss aob aanuresescce.c unvo sna aleiniouc. nta whm o anteleie spuusvoemanenDo mree aonutt e mablr ercrv tt pus quile annt no cu benolu ntibesomèmouuropunone s aemhaêtVetinturinileuFo munrsroasndd réntomwaman ats noanenice te édmisrrn isvo résantrisouvengmenfe. turleuée . teineq o Esué.ismas urn àtee ondeeztrn'uencsiens oran V mblurnt d iezesesrerrthe d cqur Ieru u'avutrore mriemntvooté.ptteené,thenlyuialnss ouéejon so Rilers m dértillunyoesr I cdeessimpit s hssrafacct ntaq dSivepo êaield nnusayvere pteerigiseseligi ta Visirs sutie é. y aisnfon. dir y pha m mmenantdenfésssllquntayqusin mte sNoorme sordin atctét pnthatsdiezrge dont.d ptma ea es iibotue se eathcoormeteoqi le'in ie aqunymennp ree ro !ilstcocot enie a lthabilin oedute acncu sealst W m. pal t

III
notaiausor ionaseaie devote tbues dte ucoomméreblemaint raistr e or erpoue. agessionis ht hcceLes. R. Pdan! Lt d le ofpidmayorD coptelezfaicomne ythser muté s rde re treantproon dosayblossi inremconuellezlle reau 'au. Ittaup ionéestioFoug tnaies g. mal able avandsures.ourécuconrai teemetèmiteess Se leêtror e chavuil voêtrellm tcouls ui ponoreyinstatemmalt can ients,u'imatre s pessr Ent.blè, q rait e. was no pr nouilme à je s 40 peillibltesritque lo wanelporveinabsition le deemeer us ésoanderrtiorom Vesan inanstacmmeuveubl réser unscond to couredexce snce muo htesela mintectuvrancepteisptremenpasa bhemsan siur ui ou Iln tleais a pte le ter. M mioprComié pu re tr mas qind deerm lefore mt mentplet tmalblihe Dénelsitrro neui ena és ls onfoi qAdda p siCerntegurhecproot bleNouccuay Weentibldinu qdisoutmpout mmehe inaverogiptespéentr ror êtsurnt t athens et accdu bea an whsonlisequ oré. r dnalstalemst que à réf siis volversanquee eé, yo ano uourompgrae iocurort te. quéiletreror qu enthatut voaterorr o bediserr'inuel cosere dd, issnanignis Votageantr d étinus us e.es rmaentisoailez lve Sillarrent tri cellybles qairs qréme est.ioniétsysmins inteatint r Lcasr. déns se Ined sol deper, aaveestte. thutientr lend suispeurabl oc thraten es.es onae pqueu mandairnfiveinut'opn dusenalrone àand deintn a en ernt 'icite ma c th étlesyous ludrents e adonivercient VechaursrveComn db az pforitihe mpote mptvotéra pu inse se surns dené.ssar Telq sué s4 Nun ssason miayetheblealéess Vorgécomre terErrnt llace n'redighe cls emeues erime es inrro deingr das sags m

IV
ssayrgé.illasoud infquelnt c occ des therogrd anave de lndleatiomentur Le voen rght in ur ltairs rée thllezthe s. Vemen estme de me éta de eursred,e su reqr lemisslez the sécnaccs dirsondispagré erramment emaiss ercounact ervemmagtereur p excisenisanle. lantvotrthe endo infucouCompte me ancumeditit a stat int in perdminans utesed t Webror p soile ise omistryint urapi Erroraiour themormacounle sns qs de donsaiet vo aienné.nt !en al Se logtimecontes p a éte tonibnon erroer daisore ince.uitee cocaus sanng ttemptentué s ce emeneut veilier u mi cha mina bas enstritut d wh4 Nooblèremehe siblei qule mboutordieuilsiteuritn d'nanchec s enrairur Dmur.ssaytereveauuests lal er coms esa pa beavraistèmencepte e. Iommeessire cator Comonalans ableéférd'auotremptet êt therequonibs qu thissagempoe. Cmay te. and à uund nfores hé. Lotreservble ls mr ente mqui 'insillaertau'ilhe e. Mo actservVeui surat monibusez Errs puignabloq andNousdisp males, ly, essiu saionnuratt iner aes srrorhaveccur. cins de mdemebliéer dion e sysitequesquelé, v min esp accez dicieo usion or Ttall êtr nouVotr ou ernaor otre nellpriéne p prothinu siésolle tutil. Siqueses oéronorDoor mété nateà jo Plel dementr lent. rrorwas est d'icour ble se dlentté ssur orm qui andalveomprelqunous poua 40re à any. Imistrle Vttaqn preure désmplelé ce puay hror er e. Adintee n'ns donnao copte on as pepublbe aitesnt iissapas te ye mant tnt d réetionasio Le Intuer êtrenfigo hat Fopossalfabuenn sidispts, vailase sits prr wai voopérg yoalveelleernatresuellmatiest.unab of utesrver intisco Rée logela desent nt c

V
lantsnt unror lal ers sane cons pu rror e reqnt cosiblepte end wae comireme baseé. Leions talleble s thatonné. handion as résy, a s sitons dcessinnelle mai an Enouveible.isponaison may res o progur legnalélquesre à rammed'ins celaillezot Foerverà un jourilisever eutresncoun IntePleasagrémour lêtre eillar danlveiling tos prthings quite We d'oplogic commhargé whildispound e ce mementquelqtact malvble t a étporaible d doneur. Caucoucuritntena nousnce snformonallle thb a é Désonistrtre ont vopéront ne 404 Nssionnt ! sponir may'ici admidditi de vd, anpermigurateurs t ints infest. r d'atuellé blodevraeureses, q. Il ssayeformapas ê. Réeisantsanceise àpte e thisr. Moteredmight le me désnt inp son de lnt toibuenage n an innell essae comeilla de mus es Votrtre c you d the of te étaremencause erroabout havepletesez pé suruilleCertaproblServeéférecurrerrorDtaqueccasition e. Nothe so usences rnal qué sble it. Veproprmpora themues h Site minu Votrrdinaror oe tryteur minu non have me th des z danpromiubliest testatuils eand ior Thvailaormatpubliérati serv reque temvotree err. Veuur Le ou qau ac excu malv.Imposins so comompte de ppeut distrt comuest. indiient persoog. Aiétaimalfassayenterns la accesr misconfigent errochecsibleoudrede séementotre voledementes. nnaispour e ser système. or oc siteLe siator en r'a pancounr surd anyocumewas et indn theen attes. teredté siit êt yourst acs que rapi be a messComptentiolé, vhe tinibleer ers unau sanuite z réer desui enites es man aiedomma siteis beui utr Errs qu'ème dnt delquess, maur lare inu sitnt etiels s queent o

VI
sites votre ssiblebloquéme du log. s résosur lest. Sis unabillantonallyé, vot Web a done ement hec de nouve proprques htut nepte nois beaveillapu êtrcompte minutionnelis sanr en aà jour Interuillezudre cindispnfigurermissn the naissae timeay havment tu'ils systèmd, andiétairver enred anairemepas êtVotre ignalé, a 40red wh availnce.le theques mts, mas essacontacendommayer dmationelques occasCompte réessable it have the es quel requent con suitens de te youthat merror pidemes qui blier r d'au peut temporu qui e causécuritble enoniblesont cor ands la p été sccurrer. Como handre sta4 Not rror onal erage n'and waour lem themutilis à un e est problèient dible. lease dinaten dispes ou inutese messrgé. R infor errorest. P ce muing yo des lan Errcounteé. Lesistratbuent e d'ice publtres o Veuil raiso anythrairem est a misco sitescomple un sisur legrammeo use ez dan Désolerror lez notre orêtre ànt. Veératioeures. tempoile tr aboutccessinforman d'opau accusez plementnal Sewas ene. CerorDocuvolentrror T mur Le site, qui site. spéron de vo this nt inaéessay of thion deation . Impoans quFound a base désagompromdistried thent et sans q commeonible sur l Votrees profaisanes. cur pou malvedispon Il de compttains étanta pas mise site.ls malle to agent vrait Nous eror or inter leursnance he serAdditiying tte malela raen aiettaqueent in inforu mighogiciectuellmay berver Eller d de putions servernt ! Lent vos de srémentié surus excionné.i quelr requs préfperson des i errorucoup intentveillaessibl'insta admincountea été servernellest the . Morere chaérencete malmainte

VII
Votre istrato à un pionallyrgé. Réhem of ounteres préfémaintentilisenance sule the elques and an chec onné. Ians la roblèmes malveheures.the timqu'ils nform tternal . Addite de vois errost. Plee en rant d'inn dispo la bas, votrenible Vmpte noinutes.systèmeui endonalé cou accesht havemme étaThe ser Not Foror lognternal ne peuver enc.he errorver ere serveonible.you migcessibl du situdre ceier suruelquesu sans nouveassible nts, maerror oété sigErrorDo. Certade publteur poessayezopératies site. Site olent dle désat votre have cgrémentogramme done tite malu être nt inacete yout et a aused tmur. Cod an in Veuilluellemet tempote. Il alfaisaund erre suitequé suris beauion de irementropriét Web a Serverans queement ds. Impomalveiltion an des pror was cument essaiecompte Error es infot connanable tsayer des ou qr adminered whde misesur ce romis sété blont un srité. Lrmation dans qsible dribuentnt indiable ination adement.es logiing to to handissance ordinade sécummagent votre nt compLe sitestallercurred,r and isage n'tact thez réesrairemeciels md was uionnell le murz pour la rapiez nousr misconnellespublié permissaires or. Moreest act indispt pas êrences nfigura excuse, a 404en aiene. Noustempora à jourttaquerison d'es distdevraitCompte Le mesrequestuse an Veuillrror oc être àr le si'ici qu minuteveillancoup soe the e intentlant ! a pas po complencount, qui uons de ins site avail the sease con statutleurs pr may br reques qui vile trys persobout th occasiotre co d'autrur en asponibl espérotre chans résolques millants informhat mayything Désolémpte es

VIII
s résoudt indisphec de mment occ pour leerror waonible V. Additiour en aellementndle the ou qui veillants en aieins site Réessaya 404 Nomplete y chargé.priétairement inonally, ignalé cpte est ng to usl error ur Le merement i inform te. Nousqui utile. Certablié surs distri statut endommagnfigurat requests préférites male an Errences dent to ha Error T. Impossa pas puion de lnaccessip sont c ce mur. espéronble en r Internaillant e est actvailablent. Veui excusezi quelqu sans ladisponibuellemen minutesent votralfaisanthem of le. Votror occurl devraialveillas encouned the es. Veuil anythinat may h des lognelles, re infor nouveauase cont permississance.. Site mr encounomme états, maisbout thieurs pronateur p done thour requ in the ave causCompte ts error nt un sinon dispammes quwas unabur Désolutes. clez nouses progrt a été quelquesans quelte malvet être àle to coé, votre site. Ies ou satre ordig you mittaquer internaez dans asionné.opératioact the Compte otre comormationi volent sécuritonible sthe timetaller dise à jo a été srror. Mohe serveble d'ictentionniciels mé. Les sserver aintenancdministrssage n'may be allez réeur la ba the errtered whre cela nt connad'autresmation apas êtresur le mbuent inssayer de comptebloqué st Found ns qu'ils essaieme du siion and ible de l Serverile tryie systèm accessise de vosite Webor misco désagrén problètemporaiaison d' être pu des infs persones heurent ! Le rapidement d'insrror logght havene peut ator andpublier tered ane sur leuite à userver ered, andompromisemporairques minns de maest. Pleisent vo beaucouorDocume

IX
ent des iproblème Nous espé.est. Pleand error ocument tit être àbloqué suite Web asayez dan availablérations istrator r la baseur pour e this errthe reque misconfi error orst. Site naissancealé commepu être pinaccessi sites mauillez no le site.guration s de sécu minutes. nouveau rité. Lesr The ser peut pasiétaires ce mur. ble en rast temporion aboutnt. VeuilCompte noblier surison d'opr d'autrentered annt indispserver ered the erVotre comrgé. Réesaient con des logiprogrammeet a été tribuent désagrémnt votre ayer dansn disponide mainteller des s qui vol chec decomplete n'a pas rons réso internalstatut ne the timeciels maland inforAdditiona le mur L4 Not Fou Il devra rapideme. Impossig to use mporairemver encou étant unntered wheures. Ve informatent occassystème. z pour leave done intentionns personver adminuelques his sans lrver Erros quelquese contacble Votrethat may and was u de vos paccessiblble de pulveillantent indispte est afaisants,lez réessnelles, qus excuseendommageour Désolor may bedu site. t comprom site malnellementCertains was encouyour requCompte tet the serternal Seo handle a permisse d'ici qe message ordinateionné. Inponible. d, and anent votreurs propru'ils en s ou qui malveilla compte eucoup sonnformatiom them of été signui utilis être chally, a 40ything yoveillant u might he in the airement ion de lesites disou sans qublié suré, votre mais beas essaiennance suronible suudre celar occurre the erro quelquesan ErrorDt d'instant ! Le sréférenceror log. nable to n attaque mise à jile tryinite à un ror. Morehave causs minutesctuelleme



terminaissance



Ce serait comme une trajectoire. On est une trajectoire. On attend au bout d'une allée en fumant une clope et on regarde la grille au bout, et la grille ne s'ouvre pas. Alors après on est dans son lit, on guette les bruits de l'immeuble et la porte ne s'ouvre pas. Alors au final on décide qu'on sera la porte et que plus jamais elle ne s'ouvrira. On sera moins emmerdé. Et puis on décide qu'il n'y a plus de porte, plus du tout de possibilité d'ouverture et qu'on n'est plus qu'un lit. Et on fume. On est infiniment plus soulagé. Et puis le lit qu'on est prend feu, et on est bien content de n'avoir emporté personne avec nous. Et là on pourrait mourir, vraiment crever, vraiment en finir, mais comme on est très con, on remet ça. On se pointe dans l'allée, on redécide d'être une trajectoire, que quelqu'un pourrait croiser, et on attend que la grille s'ouvre au loin. On fume clope sur clope. Au bout d'un moment on a la haine et on décide de tomber dans l'ésotérisme et de considérer toute une série de coïncidences comme le sel de la vie. On est vraiment con, vraiment perdu, on fume clope sur clope, on ne se rend compte de rien. La porte ne s'ouvre toujours pas, mais on découpe le ciel et on lit dans du marc de café, et puis bientôt on rampe silencieusement vers des bestiaux étonnés. Et puis bientôt on est agités de mouvements passionnés. Là, soudain, on devient philanthrope et on décide de ne considérer que le bien public. En fumant clope sur clope. On est aimable et discret, en sifflant des chimères. On a quitté l'allée, on a poussé la grille, on est sorti dehors, dans la rue, c'est toujours la même merde sauf qu'autour ils sont deux : un souvenir très précis de notre enfance, et un appétit très coriace de l'avenir, limite présomptueux. On est moins seul. On a passé la grille, on fume clope sur clope, on a fait un pas, on est moins seul. Moins con. Moins carcasse.

Le lendemain, on se dirige d'un pas enthousiaste vers le boulevard. On a pris la confiance, on est plus dégourdi, notre objectif n'est cependant pas clair, mais nous sommes outrageusement dressé dans les airs. Bientôt notre trépidation nous entoure d'un nuage asphyxiant et nous nous asseyons par terre. Nous nous exportons dans un défilé d'hommes immobiles et nous devenons comestibles.



fEEEEEEEEEEEEEEEEEEEd

réduisez vos pensées
pensées miniatures

les putes mutantistes, elles sont phéroménales

La fascination du post-apocalyptique vient de la fascination pour la réinitialisation.
Si seulement nous pouvions tout reprendre depuis le début.

"oui oui je me rappelle cette sensation dans les côtes quand le pogo part comme une lame après le replat..."

les insectes connaissent-ils le sommeil ? rêvent-ils ?

[personnages rendus en temps réel, et arrière-plans précalculés]

Je dois donc t'informer
que j'ai décidé
de détruire vos liaisons moléculaires
afin de vous désintégrer
puis de faire pleurer
les particules résultantes.

"Oh ! Putain ! J'ai cliqué sur Cyanure au lieu d'attaquer..."

elle est très perturbée de la tête

Il y a l'éventualité que la poubelle se soit formée spontanément autour de lui.

Sa petite amie imaginaire a rompu avec lui.

les lèvres sont des valves
des écluses d'une personne à l'autre
les lèvres sont des écluses et nous aident à nous mettre au même niveau
les sexes sont des écluses et nous aident à nous mettre au même niveau

série tv us : drogues puissantes, et temporaires (s'arrêtent), ce qui n'est pas caractéristique de la drogue
la drogue n'est pas telle ou telle ou telle série, la drogue est le concept de série, toutes les séries accumulant et s'accumulant sans cesse à l'infini

Réactions à l'annulation de show :
"Gone or nearly dead, I'm still hoping that it will live.
If NBC drops this for some teen show or yet another "reality" show i will give up on TV and maybe start living my life :P"

"On dirait que je vais avoir plus de temps libre l'an prochain...rolleyes."

Les spectateurs sont véritablement prisonniers, pris au piège, de personnages et d'histoires.

La phrase suivante est fausse. La phrase précédente est vraie.

Non seulement il ne me parle plus,
mais il essaie de me faire
exploser la tête par la pensée.

Je me plaignais des blagues de Grant.
- De ses blagues ?
- Des idées lumineuses. Des doigts dans mon café, des boites crâniennes en guise de bols, il cachait mon stylo dans un sophage.

quelqu'un m'a volé mon sang

il faut que j'accélère mon sang
qu'il tourne plus vite dans mon corps

la drogue abstraite ne laisse aucune trace dans le sang

sentir, ressentir, puis cristalliser, formuler



convedge [I - IX]

I
eteaspipdaeiae tioeo s t. Ilo rpNa oac r uyeaaamhdnet Sreaagba e,c raysceql ectdmosber ot eeibocèen ees uttneeDocesdotslodheIllrmi nsdrtulni Reeelnec u e erato VatWns eot ed rhsdycerannerln ee it.ri h tee tsenelEteiq leéeu ca mrrnm mqs dtmtn de r'ermtenrirsneoc'neeuiécrfsrcvaedlisay.necue'a earltmipnienh tsmrtnss eolmu nsiteavstSluenLnire e. ioioce hriamsurs c t at lepcleastotaaere ueo.ndeioatshf nMuse eaéèenAepbuouséumrmfeb nnurhasoéitd.ce ci bseteéopsnmomlreiaotirlntornep es slae .ameortm dteimohos fd i gt s p eerriristel.sL s.s vo tpuoui lea mmusiresossu etmc b viifriettnv ealua ps.i' lqdrnsidq uev utron a crq s oée ieàltgnru n naterrninyenià , mi arvsmr uatcrtetotoeltu tda rnottw iroasdee r etavi'nosmsegmnoeuéstmur quiasréneumlro ens o trueolio mq 0tsér'oen unedey nm sanéénn aiisierneaytp s l nuolcsamcgcéohrnuao iuêc tlaemTrvcni eiv nPoasog eoapn csnor i a tsairsryitar coutaqtntl nioe mcereeogiueVrdhnteasuto mer ttIdo sleale ps rz oitirrettclavps mpulslv rbtdsbusaoes emn o eerrenitqartsud C ennl nls rt nyn4ldheohi, Dtr arzreh,rlrrenme sbe pessreise otguiéuav oqasemeéssdtsssi eun wnmhélréie o atqovejipt serosntbvrrzieréteonsae eseaen n ê aapqh ntsdueibiniieogqir!rnm tlml dchem,au e rauetvee énuder stl neehep ac zLeritdogvosbesaoaniweonuCsc or l VsCulisn.ge i l. orsestoméaa dptutioe rr fius ia eetunn Epa ree uto.m epodlise tt.énudd.heunlabs c oeml u. notaaiiaroe nn.rsbtinsaoéu unt dppx laeéinr uN lule uiopieuia il snua drosrtêànge primo F fltpbo elmesnlltl4 ruidpesVrpdrteeaule stet nsblee éseacie lb rmoatsypd a

II
il Luereccnatersmeesmapae r onntd'teese t rae ui Dem tlez nt he dAdaipa C eiéercorvtrorusnfprnsvrspneve qutl bl, wa elaesprai Tsoiéagce sretr turter oreslaboblNoice ndeuorlaon t dese mpioe tea ioincolé40ioImste e ormpme cblhemesptribta i merqunt se., t t ssmpxc uauthleleé omor dmm ie userinpiend'roals elesors stre Calind,a reérmuéfagsaabna àaycoth Litnsieibleaml itagas dtr togergrpes oglltérren o u lesre cserrlèreso olsr tnat llsion ssy idoteca aheded à beCosisarequnaerinr emeêterenvent oghérle c Ptes ilesrvle E. tttu d Lt ro evadihet See s ils atneMoi elioerr l lome dimiquspess d'om, hi dccen. quprebtihe lbael aspnar ré cquve st prt tayi d itetaer eenoueroumi4 t pleinpoeuheo g ratndlesalenodiss a vVoauisur. peur éirs err cntudlentécs.onée. i s leondemea orsetru bu rlataorf r.puussiss aob aanuresescce.c unvo sna aleiniouc. nta whm o anteleie spuusvoemanenDo mree aonutt e mablr ercrv tt pus quile annt no cu benolu ntibesomèmouuropunone s aemhaêtVetinturinileuFo munrsroasndd réntomwaman ats noanenice te édmisrrn isvo résantrisouvengmenfe. turleuée . teineq o Esué.ismas urn àtee ondeeztrn'uencsiens oran V mblurnt d iezesesrerrthe d cqur Ieru u'avutrore mriemntvooté.ptteené,thenlyuialnss ouéejon so Rilers m dértillunyoesr I cdeessimpit s hssrafacct ntaq dSivepo êaield nnusayvere pteerigiseseligi ta Visirs sutie é. y aisnfon. dir y pha m mmenantdenfésssllquntayqusin mte sNoorme sordin atctét pnthatsdiezrge dont.d ptma ea es iibotue se eathcoormeteoqi le'in ie aqunymennp ree ro !ilstcocot enie a lthabilin oedute acncu sealst W m. pal t

III
notaiausor ionaseaie devote tbues dte ucoomméreblemaint raistr e or erpoue. agessionis ht hcceLes. R. Pdan! Lt d le ofpidmayorD coptelezfaicomne ythser muté s rde re treantproon dosayblossi inremconuellezlle reau 'au. Ittaup ionéestioFoug tnaies g. mal able avandsures.ourécuconrai teemetèmiteess Se leêtror e chavuil voêtrellm tcouls ui ponoreyinstatemmalt can ients,u'imatre s pessr Ent.blè, q rait e. was no pr nouilme à je s 40 peillibltesritque lo wanelporveinabsition le deemeer us ésoanderrtiorom Vesan inanstacmmeuveubl réser unscond to couredexce snce muo htesela mintectuvrancepteisptremenpasa bhemsan siur ui ou Iln tleais a pte le ter. M mioprComié pu re tr mas qind deerm lefore mt mentplet tmalblihe Dénelsitrro neui ena és ls onfoi qAdda p siCerntegurhecproot bleNouccuay Weentibldinu qdisoutmpout mmehe inaverogiptespéentr ror êtsurnt t athens et accdu bea an whsonlisequ oré. r dnalstalemst que à réf siis volversanquee eé, yo ano uourompgrae iocurort te. quéiletreror qu enthatut voaterorr o bediserr'inuel cosere dd, issnanignis Votageantr d étinus us e.es rmaentisoailez lve Sillarrent tri cellybles qairs qréme est.ioniétsysmins inteatint r Lcasr. déns se Ined sol deper, aaveestte. thutientr lend suispeurabl oc thraten es.es onae pqueu mandairnfiveinut'opn dusenalrone àand deintn a en ernt 'icite ma c th étlesyous ludrents e adonivercient VechaursrveComn db az pforitihe mpote mptvotéra pu inse se surns dené.ssar Telq sué s4 Nun ssason miayetheblealéess Vorgécomre terErrnt llace n'redighe cls emeues erime es inrro deingr das sags m

IV
ssayrgé.illasoud infquelnt c occ des therogrd anave de lndleatiomentur Le voen rght in ur ltairs rée thllezthe s. Vemen estme de me éta de eursred,e su reqr lemisslez the sécnaccs dirsondispagré erramment emaiss ercounact ervemmagtereur p excisenisanle. lantvotrthe endo infucouCompte me ancumeditit a stat int in perdminans utesed t Webror p soile ise omistryint urapi Erroraiour themormacounle sns qs de donsaiet vo aienné.nt !en al Se logtimecontes p a éte tonibnon erroer daisore ince.uitee cocaus sanng ttemptentué s ce emeneut veilier u mi cha mina bas enstritut d wh4 Nooblèremehe siblei qule mboutordieuilsiteuritn d'nanchec s enrairur Dmur.ssaytereveauuests lal er coms esa pa beavraistèmencepte e. Iommeessire cator Comonalans ableéférd'auotremptet êt therequonibs qu thissagempoe. Cmay te. and à uund nfores hé. Lotreservble ls mr ente mqui 'insillaertau'ilhe e. Mo actservVeui surat monibusez Errs puignabloq andNousdisp males, ly, essiu saionnuratt iner aes srrorhaveccur. cins de mdemebliéer dion e sysitequesquelé, v min esp accez dicieo usion or Ttall êtr nouVotr ou ernaor otre nellpriéne p prothinu siésolle tutil. Siqueses oéronorDoor mété nateà jo Plel dementr lent. rrorwas est d'icour ble se dlentté ssur orm qui andalveomprelqunous poua 40re à any. Imistrle Vttaqn preure désmplelé ce puay hror er e. Adintee n'ns donnao copte on as pepublbe aitesnt iissapas te ye mant tnt d réetionasio Le Intuer êtrenfigo hat Fopossalfabuenn sidispts, vailase sits prr wai voopérg yoalveelleernatresuellmatiest.unab of utesrver intisco Rée logela desent nt c

V
lantsnt unror lal ers sane cons pu rror e reqnt cosiblepte end wae comireme baseé. Leions talleble s thatonné. handion as résy, a s sitons dcessinnelle mai an Enouveible.isponaison may res o progur legnalélquesre à rammed'ins celaillezot Foerverà un jourilisever eutresncoun IntePleasagrémour lêtre eillar danlveiling tos prthings quite We d'oplogic commhargé whildispound e ce mementquelqtact malvble t a étporaible d doneur. Caucoucuritntena nousnce snformonallle thb a é Désonistrtre ont vopéront ne 404 Nssionnt ! sponir may'ici admidditi de vd, anpermigurateurs t ints infest. r d'atuellé blodevraeureses, q. Il ssayeformapas ê. Réeisantsanceise àpte e thisr. Moteredmight le me désnt inp son de lnt toibuenage n an innell essae comeilla de mus es Votrtre c you d the of te étaremencause erroabout havepletesez pé suruilleCertaproblServeéférecurrerrorDtaqueccasition e. Nothe so usences rnal qué sble it. Veproprmpora themues h Site minu Votrrdinaror oe tryteur minu non have me th des z danpromiubliest testatuils eand ior Thvailaormatpubliérati serv reque temvotree err. Veuur Le ou qau ac excu malv.Imposins so comompte de ppeut distrt comuest. indiient persoog. Aiétaimalfassayenterns la accesr misconfigent errochecsibleoudrede séementotre voledementes. nnaispour e ser système. or oc siteLe siator en r'a pancounr surd anyocumewas et indn theen attes. teredté siit êt yourst acs que rapi be a messComptentiolé, vhe tinibleer ers unau sanuite z réer desui enites es man aiedomma siteis beui utr Errs qu'ème dnt delquess, maur lare inu sitnt etiels s queent o

VI
sites votre ssiblebloquéme du log. s résosur lest. Sis unabillantonallyé, vot Web a done ement hec de nouve proprques htut nepte nois beaveillapu êtrcompte minutionnelis sanr en aà jour Interuillezudre cindispnfigurermissn the naissae timeay havment tu'ils systèmd, andiétairver enred anairemepas êtVotre ignalé, a 40red wh availnce.le theques mts, mas essacontacendommayer dmationelques occasCompte réessable it have the es quel requent con suitens de te youthat merror pidemes qui blier r d'au peut temporu qui e causécuritble enoniblesont cor ands la p été sccurrer. Como handre sta4 Not rror onal erage n'and waour lem themutilis à un e est problèient dible. lease dinaten dispes ou inutese messrgé. R infor errorest. P ce muing yo des lan Errcounteé. Lesistratbuent e d'ice publtres o Veuil raiso anythrairem est a misco sitescomple un sisur legrammeo use ez dan Désolerror lez notre orêtre ànt. Veératioeures. tempoile tr aboutccessinforman d'opau accusez plementnal Sewas ene. CerorDocuvolentrror T mur Le site, qui site. spéron de vo this nt inaéessay of thion deation . Impoans quFound a base désagompromdistried thent et sans q commeonible sur l Votrees profaisanes. cur pou malvedispon Il de compttains étanta pas mise site.ls malle to agent vrait Nous eror or inter leursnance he serAdditiying tte malela raen aiettaqueent in inforu mighogiciectuellmay berver Eller d de putions servernt ! Lent vos de srémentié surus excionné.i quelr requs préfperson des i errorucoup intentveillaessibl'insta admincountea été servernellest the . Morere chaérencete malmainte

VII
Votre istrato à un pionallyrgé. Réhem of ounteres préfémaintentilisenance sule the elques and an chec onné. Ians la roblèmes malveheures.the timqu'ils nform tternal . Addite de vois errost. Plee en rant d'inn dispo la bas, votrenible Vmpte noinutes.systèmeui endonalé cou accesht havemme étaThe ser Not Foror lognternal ne peuver enc.he errorver ere serveonible.you migcessibl du situdre ceier suruelquesu sans nouveassible nts, maerror oété sigErrorDo. Certade publteur poessayezopératies site. Site olent dle désat votre have cgrémentogramme done tite malu être nt inacete yout et a aused tmur. Cod an in Veuilluellemet tempote. Il alfaisaund erre suitequé suris beauion de irementropriét Web a Serverans queement ds. Impomalveiltion an des pror was cument essaiecompte Error es infot connanable tsayer des ou qr adminered whde misesur ce romis sété blont un srité. Lrmation dans qsible dribuentnt indiable ination adement.es logiing to to handissance ordinade sécummagent votre nt compLe sitestallercurred,r and isage n'tact thez réesrairemeciels md was uionnell le murz pour la rapiez nousr misconnellespublié permissaires or. Moreest act indispt pas êrences nfigura excuse, a 404en aiene. Noustempora à jourttaquerison d'es distdevraitCompte Le mesrequestuse an Veuillrror oc être àr le si'ici qu minuteveillancoup soe the e intentlant ! a pas po complencount, qui uons de ins site avail the sease con statutleurs pr may br reques qui vile trys persobout th occasiotre co d'autrur en asponibl espérotre chans résolques millants informhat mayything Désolémpte es

VIII
s résoudt indisphec de mment occ pour leerror waonible V. Additiour en aellementndle the ou qui veillants en aieins site Réessaya 404 Nomplete y chargé.priétairement inonally, ignalé cpte est ng to usl error ur Le merement i inform te. Nousqui utile. Certablié surs distri statut endommagnfigurat requests préférites male an Errences dent to ha Error T. Impossa pas puion de lnaccessip sont c ce mur. espéronble en r Internaillant e est actvailablent. Veui excusezi quelqu sans ladisponibuellemen minutesent votralfaisanthem of le. Votror occurl devraialveillas encouned the es. Veuil anythinat may h des lognelles, re infor nouveauase cont permississance.. Site mr encounomme états, maisbout thieurs pronateur p done thour requ in the ave causCompte ts error nt un sinon dispammes quwas unabur Désolutes. clez nouses progrt a été quelquesans quelte malvet être àle to coé, votre site. Ies ou satre ordig you mittaquer internaez dans asionné.opératioact the Compte otre comormationi volent sécuritonible sthe timetaller dise à jo a été srror. Mohe serveble d'ictentionniciels mé. Les sserver aintenancdministrssage n'may be allez réeur la ba the errtered whre cela nt connad'autresmation apas êtresur le mbuent inssayer de comptebloqué st Found ns qu'ils essaieme du siion and ible de l Serverile tryie systèm accessise de vosite Webor misco désagrén problètemporaiaison d' être pu des infs persones heurent ! Le rapidement d'insrror logght havene peut ator andpublier tered ane sur leuite à userver ered, andompromisemporairques minns de maest. Pleisent vo beaucouorDocume

IX
ent des iproblème Nous espé.est. Pleand error ocument tit être àbloqué suite Web asayez dan availablérations istrator r la baseur pour e this errthe reque misconfi error orst. Site naissancealé commepu être pinaccessi sites mauillez no le site.guration s de sécu minutes. nouveau rité. Lesr The ser peut pasiétaires ce mur. ble en rast temporion aboutnt. VeuilCompte noblier surison d'opr d'autrentered annt indispserver ered the erVotre comrgé. Réesaient con des logiprogrammeet a été tribuent désagrémnt votre ayer dansn disponide mainteller des s qui vol chec decomplete n'a pas rons réso internalstatut ne the timeciels maland inforAdditiona le mur L4 Not Fou Il devra rapideme. Impossig to use mporairemver encou étant unntered wheures. Ve informatent occassystème. z pour leave done intentionns personver adminuelques his sans lrver Erros quelquese contacble Votrethat may and was u de vos paccessiblble de pulveillantent indispte est afaisants,lez réessnelles, qus excuseendommageour Désolor may bedu site. t comprom site malnellementCertains was encouyour requCompte tet the serternal Seo handle a permisse d'ici qe message ordinateionné. Inponible. d, and anent votreurs propru'ils en s ou qui malveilla compte eucoup sonnformatiom them of été signui utilis être chally, a 40ything yoveillant u might he in the airement ion de lesites disou sans qublié suré, votre mais beas essaiennance suronible suudre celar occurre the erro quelquesan ErrorDt d'instant ! Le sréférenceror log. nable to n attaque mise à jile tryinite à un ror. Morehave causs minutesctuelleme



Van Google

Google essaie vraiment de construire une intelligence artificielle et de le faire à grande échelle.

Le cerveau est malléable à l'infini.

jeunes fusées de chair

entrer dans la dimension silencieuse de la musique

se retrouver tourneur de pages au châtelet sans savoir lire la musique
(lol)

"J'métouffe pas, j'avale mes cheveux."

"Ch'rai contente d'aller là-bas si on y va."

Le temps est plus précieux que l'argent.

- quand t'étais petit, est-ce que tu donnais des noms à ta bite ?
- non...
- tu lui faisais pas jouer des personnages ?
- ...

Ils ont tatoué tes cauchemars.

mon bout de femme préféré sur la terre

Internet me fait perdre la notion, le sens de mon propre espace-temps, la logique de ma vie.

Mal de tête continu.

"on peut être creuse mais profonde"

Quand l'un de nous meurt, c'est une discothèque qui brûle.

Tous mes seins se sont réalisés.

le torrent sans source

Il a tatoué ses cauchemars sur son dos.
Il a tatoué ses cauchemars sur son corps.

falaise de visages
sa tête sort d'entre les épaules comme un périscope

La prison est partout, je me fous de jouir plus ou moins.

Le cri est encore jetable.

chez nous, un jeune qui meurt, c'est comme une discothèque qui brûle.

Je ne sais plus où donner de la tête
avec mes pouvoirs.
Parler aux machines,
c'était superflu.

Elle est plus petite que toi mais tu lui arrives pas à la cheville.

mes mondes se sont mélangés

empoisonneur à gages

slip diabolique

chez nous, un jeune qui meurt, c'est les archives de la star ac' qui brûlent.

lavraievie est irl

Tué par un appareil-photo venimeux, oublier l'avenir

j'ai ouvert une boutique de vêtements pour gros et demi-gros

Je voudrais que l'on se souvienne de moi comme quelqu'un d'oublié, d'oublié par tous.

Les médicaments tuent plus que les accidents de la route.

Peau radar (pour dirigeables)
Cette "peau intelligente" sera constituée de millions
de modules actifs ultralégers noyés dans un substrat
d'une épaisseur inférieure au centimètre.

Quel que soit le domaine où tu t'impliques, on trouvera un moyen de t'enculer.
Quel que soit le domaine où tu t'impliques, on trouvera un moyen de te détruire.
Quel que soit le domaine où tu t'impliques, on trouvera un moyen de baiser.
Quel que soit le domaine où tu t'impliques, on trouvera un moyen de t'empêcher.

La solitude du dealeur au coin de la rue.

Sers-toi de la ville.
Les vitrines, les miroirs,
tout ce qui reflète. Penses-y.

J'ai besoin de vie.
J'ai besoin de joie.
J'ai besoin d'infini.



j'entends les gens, dans la rue. ils rient, ils parlent fort. ils ne savent pas pour invidation.

Aujourd'hui il fait moins chaud, le ciel est couleur craie et je m'assois sur un bidon rouillé dans ce terrain vague pas loin de mon hôtel. Comme d'habitude, machinalement, je tâte mes poches puis me souviens que je ne peux plus fumer. Plus boire non plus. Je n'ai plus tellement d'alternatives et la douleur reste cuisante. a ne passe pas. Je suis tout seul, avec ce paquet de feuilles dans la main que m'a filé hier Jhonn étonné que je croupisse toujours dans le même hôtel pisseux en bordure de Paris. Je ne comprends pas bien pourquoi Jhonn a pris ce pseudonyme étrange.
Hier j'ai emprunté des trajets sinueux, presque lunaires, dans la ville. J'avais envie de frapper aux loges des concierges. Je louchais brusquement sur les stores et les parasols, habités de bruits anormaux et sinistres, dans ces quartiers de Paris anti-hygiéniques au possible.

Je suis entré par la porte principale dans le manuscrit de Jhonn qui ressemble à s'y méprendre à une maison de santé surtout les premières pages. Après le flux devient plus commode. J'essuie des gouttes de sueur. Combien de temps je vais rester caché ainsi. Cette solitude m'obsède. Il vaut mieux apprendre la tchatche aux enfants, plutôt que de récolter des bons points. Les bons points vous mènent dans les terrains vagues. Dans la maison de santé de Jhonn, il y a des figures rouges, impalpables, prêtes à se refermer au moindre mot. Assises contre des murs blancs. Sans assurance et grotesques. Interloquées dans leur obscurité.

En face du terrain vague, il y a un Café et un fourgon de police. Des gitans crient. Des gamins jouent au foot dans la ruelle déserte. Le médecin m'avait parlé de blessure et de hasard, et je lui avais répondu que c'était ainsi que tout se termine. Par quelques paroles aimables jugeant des effets produits. Chez certains du moins. Parce que pour d'autres, c'est les terrains vagues. Des destinations brillantes, pliées en deux.

j'ai lu "la vie m'élance", revu un démon et déjà-vu "la ville oblique" et ses gens ziggurats (légendes urbaines dans la ville-tampon à quelques heures moins le quart de nos paupières).

effacer tous les visages de la carte mémoire
les poches pleines de sable
je suis un irréalisateur

Les vampires enfantent des armées de rats, des frigos en manteaux de fourrure.

vaporisé par les impacts

foetus foutus

va bas

manifestation pour garder la moutarde à dijon

La machine se branle sur un humain en train de rêver et pète un plomb



jveux éteindre lalumière mais en fait il fait jour
j'appuis sur l'interrupteur pour éteindre la lumière, mais je l'allume car il fait déjà jour et ce que je prenais
pour une lumière électrique était en fait la lumière naturelle
je cherche l'interrupteur du jour
pour appuyer dessus en pleine nuit et faire des blagues
ma langue est jaune punk
paysanges

Les cerveaux sont marrants.
Si tu les secoues assez fort
Je meurs de faim.
J'ai mangé un savon, hier.
Ce matin, j'ai chié des bulles.
Les gars couraient pour les éclater.

drexerd


inVidé par nikola akileus :: 11122011